Patients

Julie Perreault

Le cancer, on ne le souhaite à personne, mais grâce à lui, je déborde d’amour et de joie de vivre aujourd’hui. Encore plus qu’avant. Et surtout, j’ai retrouvé ma soeur Annie.

Ma soeur cadette et moi étions en froid. On ne s’était pas parlé depuis 5 ans quand mon médecin – Dre Lachance – m’a expliqué qu’elle représentait un de mes seuls espoirs. J’avais une leucémie aigüe, un cancer très agressif qui risquait de m’emporter… à moins d’avoir une greffe de cellules souches. Pour vous l’expliquer simplement, il s’agissait de détruire les cellules cancéreuses qui envahissaient ma moelle osseuse par des cellules saines capables de régénérer mon sang et de défendre mon corps contre la maladie. Ces cellules souches devaient être prélevées chez un donneur sain compatible. Ce donneur, Dre Lachance voulait d’abord le chercher dans ma famille…

C’est là qu’Annie est entrée en scène. Dès qu’elle a su ce qui m’arrivait, elle s’est précipitée à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont (HMR). Quel ange! Et moi qui angoissais! Les analyses ont démontré que son système immunitaire était compatible. Depuis la greffe, je vis avec les cellules de ma soeur; j’ai même adopté son groupe sanguin! Grâce à elle et aux médecins qui ont si bien pris soins de moi à l’HMR, je profite de chaque moment auprès de mon conjoint, de mes enfants, de mes proches. JE SUIS GUÉRIE!

Je suis si reconnaissante. J’admire de tout mon être l’équipe de la Dre Lachance qui a pu réaliser cette greffe. Quant à ma soeur, mon amour pour elle s’est multiplié par UN MILLION!

Dans mon cas, le pouvoir de l’amour, combiné à celui de la science, a produit un « miracle ». Comme Annie, mais d’une autre manière, vous pouvez contribuer à sauver des vies en faisant aujourd’hui un don à la Fondation HMR. Les chercheurs ont immédiatement besoin de votre appui pour sauver plus de patients qui ne peuvent encore être guéris.

Les larmes me montent aux yeux quand je pense à tous ceux qui attendent un traitement et qui n’ont pas eu ma chance. Je pourrais vous nommer ces personnes; je les voyais tous les jours à l’hôpital. Il faut trouver la solution pour les sauver! Actuellement, de nouveaux traitements contre le cancer sont développés à l’HMR. Je vous remercie de contribuer à donner espoir aux patients. Ils en ont immensément besoin!

 

Faire un don