Patients

Nanta Tshitenge

Maman de Raphael

Au moment d’écrire ces lignes, Raphael est à une semaine de naître d’après ce que les médecins appellent « l’âge corrigé ». Pourtant, cela fait déjà 1 mois et demi qu’il est au monde…

Au 31 décembre, alors que tous fêtaient le Nouvel An, ses parents se précipitaient à l’HMR pour se préparer à l’accueillir plus tôt que prévu. Suivie pour une grossesse à risque, Nanta s’attendait à accoucher prématurément, mais son coeur de mère ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter pour l’avenir de son bébé. Dans ce tourbillon d’émotions, c’est le calme et la douceur de l’équipe qui l’ont impressionnée à son arrivée.

« Tout le monde a été très accueillant et rassurant. Dans notre urgence, ils ont réussi à nous calmer. J’ai tout de suite compris que j’étais entre de bonnes mains et que Raphael recevrait d’excellents soins. Chaque membre de l’équipe sait comment nous mettre en confiance. »

Personne ne souhaite accoucher prématurément, mais Nanta se sent choyée d’avoir pu compter sur le soutien de l’équipe de néonatalogie pendant les six semaines passées à l’HMR. Aujourd’hui, Raphael gazouille, sourit et fait le plus grand bonheur de ses parents !

« Pendant notre séjour, l’équipe soignante a tout fait pour remettre de la normalité dans tout ce chamboulement. Elle nous a fait sentir parents et nous a montré que Raphael était un bébé comme les autres. Quand on est finalement rentrés à la maison, tous les membres de l’équipe se sont réjouis avec nous. Les victoires de nos enfants sont aussi les leurs ! »

Découvrez le rapport annuel 2018