Gens engagés

Dre Marion Dubuissez

Stagiaire postdoctorale et lauréate d’une bourse

Marion DubuissezDepuis janvier 2019, Marion fait partie de l’équipe de la Dre Heather Melichar, en immunologie-oncologie. C’est sa passion et sa curiosité qui l’ont menée à faire un deuxième postdoctorat dans lequel elle développe le premier modèle préclinique, chez la souris, d’une leucémie hautement mortelle.

La Fondation lui a récemment remis une bourse de plus de 30 000 $ pour financer ses recherches.

Avec cet appui, elle peut se concentrer sur son travail, sans se soucier des enjeux monétaires. Grâce à de telles bourses, les stagiaires peuvent mettre toutes leurs énergies sur l’essentiel et évoluer sans pression. Ils n'ont pas pas à chercher du financement découlant des résultats et de leurs publications. 

Au quotidien, Marion tente de reproduire, le plus fidèlement possible, une leucémie particulièrement agressive que l’on retrouve chez les enfants. Au terme de ses recherches, elle souhaite avoir un modèle si semblable à celui de l’humain qu’il pourrait être utilisé pour identifier de nouvelles cibles thérapeutiques et pour tester de nouveaux médicaments. Il s’agit de la première étape vers les essais cliniques chez l’homme et les traitements expérimentaux, voire la guérison, des patients. Ces stades de recherche sont essentiels et malheureusement parfois oubliés, d’où l’importance du
financement. 

Nous sommes chanceux, ici à l’HMR. On est poussé vers le haut par la Fondation HMR. En tant que stagiaire, on se sent soutenu par elle et le Centre de recherche. C’est un endroit enrichissant qui nous permet de nous épanouir.Marion

Découvrez le Rapport annuel 2019