Portrait d’un donateur : Alain Gravel

Photo d'Alain Gravel, donateur mensuel de la Fondation de l'Hôpital Maisonneuve-RosemontAlain Gravel a récemment rejoint La cellule familiale de l’HMR, le programme de dons mensuels de la Fondation HMR. Il nous explique sa démarche.

Qui êtes-vous?

Alain Gravel : Mon nom est Alain Gravel, comme le journaliste de Radio-Canada. À l’instar de mon réputé homonyme, je recherche la justice et tente de faire le bien autour de moi au meilleur de mes capacités.

Qu’est-ce qui vous pousse à donner?

A. G. : Ma mère est décédée il y a peu de temps. Malgré ses revenus modestes, elle a légué à ses trois enfants un pécule qui a le potentiel d’être mis à contribution là où c’est nécessaire. Là, où il pourra soulager.

C’est dans cet état d’esprit que j’ai songé à faire un don à une fondation d’hôpital. Ma mère ayant reçu de bons soins de fin de vie en milieu hospitalier, ce serait une façon modeste de dire merci à tous ceux qui ont pris soin d’elle.

Durant le règlement de la succession, ma santé m’a amené à prendre ma retraite. J’ai subi un infarctus il y a six ans et, malgré cet avertissement, j’ai persisté dans un travail de plus en plus stressant. J’ai commencé à souffrir de problèmes de tension, d’apnée du sommeil, d’un trouble d’adaptation (burn out), d’une déchirure complexe d’un ménisque interne, et, cerise sur le gâteau, d’une hernie inguinale.

Mon épouse, Marie, a également souffert d’importants problèmes de santé. Sans rentrer dans les détails, disons que Marie et moi étions, il faut bien le dire, devenus des patients assidus de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont (HMR).

Pourquoi avoir choisi la Fondation HMR?

A. G. : Je donne à Centraide, à l’Université de Montréal et à Médecins Sans Frontières depuis plusieurs années. C’est ma façon de changer le monde pour le mieux parce que la science, la recherche et la médecine sont des domaines qui m’ont toujours passionné et qui gagnent à être soutenus.

Mes visites à l’HMR ont toujours attisé ma curiosité. Force m’a été de constater le professionnalisme et l’expertise de ses intervenants qui se sont toujours avérés ouverts, attentifs et bienveillants! Ces expériences m’ont convaincu de donner à la Fondation de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont.Alain Gravel

C’est au mois de décembre 2019 que je suis passé de la parole aux actes avec un premier don annuel.

Pourquoi avoir opté pour le don mensuel ?

A. G. : Je souscris dorénavant à la formule du prélèvement bancaire mensuel pour ses avantages pratiques. Ainsi, je participe aux projets de recherche scientifique d’un hôpital qui est directement impliqué dans mes soins. En toute sincérité, si minime soit-il, j’ai la conviction que ce geste peut aider ma communauté en aidant l’HMR à disposer des ressources indispensables au maintien de l’excellence en matière de soins, de recherche et d’enseignement.

Alors même que j’écris ces mots, une certaine sérénité s’empare de moi parce que Maman serait heureuse de l’engagement que je prends auprès de la Fondation. Au bout du compte, c’est sa générosité que je veux perpétuer et sa mémoire.

Alain Gravel,
Donateur mensuel
Ancien patient de l’HMR

Je veux tout savoir du programme de dons mensuels.

Ces sujets pourraient vous intéresser