Donner une chance aux prématurés

Photo de la main d'un bébé qui tient l'index de son pèreLes parents d’un enfant prématuré, né à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, lancent une collecte pour que le département de néonatalogie obtienne la certification NIDCAP*. Explication.

Naître prématuré, c’est affronter un monde terrifiant!

À sa naissance, un prématuré ne pèse que quelques centaines de grammes et souffre souvent de maladies liées à sa condition :

  • Détresse respiratoire
  • Complications cardiaques, pulmonaires et intestinales
  • Hémorragie cérébrale
  • Infection nosocomiale
  • Rétinopathie pouvant mener à la cécité
  • Lésions au cerveau

Ces maladies peuvent entraîner des séquelles, voire un décès. L’équipe de soins intensifs néonatals veille donc sur lui en permanence. Former cette équipe à un programme néonatal individualisé d’évaluation et de soins de développement est donc plus que pertinent. Mais ce programme à un coût : 156 000 $.

Qu’est-ce qu’un prématuré?

Qui arrive avant terme. Se dit d’un enfant dont le poids à la naissance est inférieur ou égal à 2 500 g ou qui est né après une période de gestation de moins de 37 semaines.

Certification NIDCAP*: pour des soins précoces de développement globaux

Photo de Patrick Boulé, Kira Zoellner et de leurs quatre enfants

Patrick Boulé, Kira Zoellner et leurs enfants, dont l’un est né prématuré. Le couple veut réunir 156 000 $ pour implanter la certification NIDCAP à l’HMR.

La certification NIDCAP pour Programme Néonatal Individualisé d’Évaluation et de Soins de Développement, en français, est un programme de soins destiné aux nouveau-nés prématurés.

Son but : optimiser le développement neuro comportemental de ces enfants, nés trop tôt, en réduisant le stress et en répondant à leurs besoins spécifiques en collaboration avec leur famille.

Mis en œuvre très tôt, ce programme de stimulation global néonatal fait une énorme différence dans la vie des prématurés, leurs familles et la communauté!

Stimuler, stimuler et stimuler encore

Le protocole de soins vise à stimuler toutes les sphères du développement en fonction de nombreuses variables : système nerveux, développement moteur, cycle veille-sommeil, attention, interactions, capacité d’autorégulation.

Des effets positifs pour le développement de l’enfant

  • Diminution du temps d’hospitalisation et de dysplasies broncho-pulmonaires;
  • Disparition de certaines complications à long terme (paralysies cérébrales et déficits auditifs et visuels);
  • Diminution significative du retard mental modéré à 18 mois;
  • Effet positif sur les fonctions cérébrales et sur le fonctionnement scolaire à long terme.

Une formation complexe, imposante et donc coûteuse

L’observation est typiquement réalisée avant, pendant et après une séquence de soin. L’approche NIDCAP :

  • nécessite une formation importante, mais procure aux professionnels et aux familles des ressources de qualité pour des soins de développement adaptés;
  • est appropriée pour les nouveau-nés prématurés et à terme hospitalisés dans un service de soins intensifs néonatals.
Merci de donner généreusement

Avec votre appui, Patrick Boulé et Kira Zoellner veulent réunir 156 000 $ pour implanter la certification NIDCAP à l’HMR.

Les prématurés méritent qu’on mette toutes les chances de leur côté pour qu’ils grandissent en santé.

Je donne pour implanter le programme NIDCAP

 

* La signification de l’acronyme NIDCAP en anglais est : Newborn Individualized Developmental Care and Assessment Program ou Programme Néonatal Individualisé d’Évaluation et de Soins de Développement en français.

Ces sujets pourraient vous intéresser