La recherche sauve des vies, votre générosité aussi

Claudine Pouliot souhaite le dire : les belles histoires sont possibles à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont (HMR). Après avoir traversé une leucémie réfractaire à tous les traitements connus, Claudine y croit, les statistiques peuvent changer. Pourtant, les chiffres peuvent être cruels lorsqu’ils se répètent. 

Leucémie réfractaire aux traitements, quoi faire?

5 ans avec une leucémie.

Trois rechutes.

Zéro donneur compatible.

Aucun parmi plus de 25 millions d’échantillons dans le monde, ni même au sein de sa famille.

Puis, en 2017 pour Claudine, un chiffre porteur d’espoir : l’innovation expérimentale UM171*.

Soignée par la Dre Sandra Cohen, notamment à l’origine de cette découverte, elle bénéficie de cette avancée qui expand les cellules souches issues de sang de cordon. Ce qui ouvre de nombreuses perspectives pour les patients, éliminant ainsi la nécessité d’une concordance à 100% avec un donneur potentiel.

Donnez aujourd’hui, transformez l’avenir des soins!

Qu’est-ce que la molécule UM171?

Cette molécule multiplie les cellules souches dans le sang de cordon ombilical afin de maximiser l’efficacité d’une greffe. En plus d’augmenter le nombre de cellules souches, la molécule UM171 diminue énormément le risque de complications immunologiques à long terme et de récidives. – En lire plus 

Les résultats des recherches de la docteure Cohen sont exceptionnels pour les patients. C’est une démonstration éloquente de l’impact de la recherche fondamentale et clinique de l’IHOT du CR-HMR et de l’Université de Montréal. J’en profite également pour souligner le soutien de la Fondation de l’HMR sans lequel ce type d’innovation ne serait pas possible. La docteure Cohen est un exemple d’excellence, elle incarne l’importance de l’innovation pour notre institution.Jean-François Fortin-Verreault, président-directeur général du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal

L’alliance de l’excellence des soins et de la générosité fait la différence

Pour Claudine, il reste à trouver le sang de cordon qui lui conviendra. À 2 980 kilomètres de Montréal, à Houston exactement, un échantillon se révèle être sa chance. Après cinq ans de montagnes russes, cet ultime recours lui sauve la vie : la greffe est un succès! Elle devient, à l’époque, l’une des premières patientes au monde à bénéficier de cette avancée grâce aux équipes de Dre Cohen et de l’HMR.

Sans la générosité qui vous anime, le dénouement de l’histoire de Claudine aurait été tout autre!

« Chaque jour, je pense à la maman qui a fait don du sang de cordon et me répète cette phrase : elle a donné naissance deux fois, à son enfant et à moi. Des belles histoires existent, j’ai vécu une renaissance! Ancienne préposée à la salubrité à l’HMR, je me suis retrouvée du côté des patients, une position que je n’avais jamais envisagé. J’aimerais me faire tatouer l’HMR sur le cœur tellement je suis reconnaissante d’être en vie grâce à eux ! »

Soutenir la Fondation HMR, c’est permettre des traitements qui n’existaient pas par le passé.
Donnez aujourd’hui, transformez l’avenir des soins!

 

Ces sujets pourraient vous intéresser