Des petites douceurs pour nos prématurés

Photo d'Ariane Desrochers, infirmière clinicienne à l’unité néonatale de l'HMR

Ariane Desrochers, infirmière clinicienne à l’unité néonatale de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont

Toutes les idées sont bonnes pour appuyer la Fondation HMR, surtout les sucrées. Découvrez celle qu’à eu une infirmière de néonatalogie.

Une initiative pleine de délicatesse

Ariane Desrochers, infirmière clinicienne à l’unité néonatale de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, l’a bien compris en vendant du sucre à la crème à son entourage et à ses collègues!

C’est en novembre dernier qu’Ariane a eu envie de mettre sur pied une collecte de fonds au profit de son département. Elle a eu cette idée lors de la Journée mondiale de la prématurité.

Approcher les parents en douceur

Durant la semaine, l’équipe de l’unité néonatale a mené une campagne de sensibilisation pour informer les gens des actions faites quotidiennement afin d’augmenter les chances de survie des prématurés de l’HMR.

Pourquoi le sucre à la crème?

La majorité des gens en raffole et il s’agit d’un bon moyen de les approcher, surtout durant le temps des fêtes. Ariane Desrochers

Ariane a vendu pas moins de 360 boîtes de sucre à la crème. Elle a ainsi récolté 1 200 $. Cette somme financera  un projet visant à adapter les soins prodigués aux prématurés. Son but est d’améliorer leur bien-être et leur développement, tout en formant les parents qui poursuivront les soins à la maison.

« MERCI à ma famille pour leur aide. Sans eux, mon projet n’aurait pas connu le même succès! »Ariane Desrochers

L’initiative d’Ariane vous inspire?

Démarrez votre collecte de fonds maintenant !

Ces sujets pourraient vous intéresser