Besoins

Améliorer les « médicaments-cellules » pour mieux combattre le cancer

Thérapie cellulaire

Objectif : 250 000 $

D’ici 2025, on prévoit que 60 % des patients atteints de cancer de stade avancé pourront être soignés à l’aide de l’immunothérapie, un traitement d’avenir qui permettra non seulement la rémission, mais la guérison!

L’immunothérapie du cancer exploite le pouvoir du système immunitaire d’éliminer lui-même la maladie. Les lymphocytes T – un type de globules blancs – sont des acteurs clés de ce combat. Et aujourd’hui, les chercheurs de l’HMR ont besoin de votre appui pour produire des lymphocytes T capables de migrer au sein d’une tumeur et de tuer les cellules cancéreuses, et qui pourront, par ailleurs, survivre à long terme dans le corps des patients de façon à éviter les rechutes.

Leur méthode? Ils prélèvent des lymphocytes T dans le sang, puis leur font prendre de l’expansion in vitro (à l’aide de la culture cellulaire en laboratoire), afin d’augmenter le nombre de ces globules capables de reconnaître la tumeur. L‘expansion in vitro a, par contre, le désavantage de diminuer l’efficacité des lymphocytes T à éliminer la tumeur, et de réduire également leur taux de survie à la suite de la réinjection chez le patient. Développer de meilleures approches d’expansion afin d’améliorer la thérapie cellulaire pour le traitement du cancer devient essentiel si on veut apporter la guérison !

Heureusement, les chercheurs possèdent toute l’expertise voulue pour mener les découvertes fondamentales en laboratoire vers les patients. Et leur travail est facilité par la proximité du Centre d’excellence en thérapie cellulaire de l’HMR. Ce qui leur manque, c’est votre soutien!

Pourquoi donner ?

  • Cette approche qui exploite le pouvoir du système immunitaire permettra de développer une thérapie personnalisée beaucoup mieux adaptée à la tumeur de chaque patient
  • des traitements moins toxiques que la chimiothérapie seront disponibles pour tous les types de cancer
  • des patients qui ne réagissent pas aux thérapies conventionnelles pourront se faire soigner
  • pour de nombreux patients, on ne parlera plus de rémission, mais bel et bien de guérison!

Faites avancer les soins. Donnez.