Un projet unique au Québec en santé mentale grâce à la RBC Banque Royale

Dans le cadre de la 28e Semaine de prévention du suicide, la Fondation de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont a tenu à reconnaître la générosité de la RBC Banque Royale, qui a offert  500 000 $ pour appuyer la mise en œuvre d’un programme de formation de premiers soins en santé mentale, destiné aux adultes intervenant auprès des jeunes sur le territoire. Une première au Québec!

On retrouve dans l’Est de Montréal plus de pauvreté et de vulnérabilité, ce qui se traduit par une prévalence plus importante des troubles de santé mentale et un risque accru de comportements suicidaires, notamment chez les jeunes. Le programme de formation soutenu par la RBC Banque Royale s’appuie sur la volonté de repenser les services pour les 12-25 ans ayant une problématique suicidaire afin de contrer ce phénomène, en permettant de mieux outiller les acteurs du milieu.

Yvan Gendron, président-directeur général du CIUSSS de l’Est-de-l’ Île-de-Montréal et Julie Provencher, directrice du programme jeunesse et des activités de santé publique, présents lors de l’annonce, ont exprimé toute leur gratitude envers la RBC Banque Royale, dont le don aura des retombées majeures.  Des retombées que les intervenants de terrain, les plus à même de comprendre les besoins du quotidien, voient d’un très bon œil : « Quel soulagement de savoir que bientôt, nous ressentirons de moins en moins ce sentiment d’impuissance lorsque les jeunes quittent notre bureau et que nous ne savons pas comment cela va se passer pour eux par la suite. C’est rassurant de savoir que dans bien plus d’un lieu, des personnes seront formées pour leur venir en aide », témoignaient deux professionnels du milieu.

La Fondation HMR est très reconnaissante de pouvoir compter sur le soutien de la RBC Banque Royale dans un domaine où les besoins sont si criants. « Grâce au généreux don de la RBC Banque Royale, nous pourrons organiser le soutien aux acteurs de la communauté afin qu’ils puissent dépister promptement les jeunes à risque et mieux les accompagner, a déclaré Pierre Nelis, président du conseil d’administration de la Fondation HMR. Je tiens à les remercier sincèrement pour leur appui inestimable. Ce don aura un impact réel qui s’exprimera concrètement par des vies transformées au cours des prochaines années. »

 «Ce projet m’apparaît vraiment comme un projet structurant qui met à profit toutes les ressources du milieu pour s’attaquer de façon novatrice à la problématique de la santé mentale. D’ailleurs, je salue l’esprit visionnaire de tous nos partenaires de l’Hôpital, qui ont su imaginer ce projet au Québec », a exprimé Nadine Renaud-Tinker, présidente, Direction du Québec, RBC Banque Royale.

Ces sujets pourraient vous intéresser