Encore cette année, Mona le fait pour nous !

 

Mona Petitpas, chef d’unité en neurologie, enfilera à nouveau ses chaussures de course pour l’édition 2018 du Défi caritatif Banque Scotia. Grâce aux fonds amassés l’année dernière, elle et ses collègues ont pu réaliser un projet qui leur tenait à cœur. Cette année, son équipe revient encore plus motivée à se dépasser.

« En participant à la course en 2017, j’étais vraiment fière de faire une différence pour les patients du service de neurologie. Ma motivation était d’autant plus grande en sachant que tout l’argent qu’on réussirait à amasser grâce à cette course aurait un impact direct sur l’unité.

À l’époque, nous avions identifié un projet qui bénéficierait grandement aux patients ayant fait un AVC. Grâce à l’achat de plusieurs iPad qui permettent de stimuler ces patients et d’accélérer leur guérison, nous pouvons amorcer une réadaptation précoce durant l’attente d’une place dans un établissement de réadaptation. Sans le Défi Banque Scotia, nous serions probablement encore en attente de financement pour ce projet…

Encore cette année, il me tenait à cœur de courir pour récolter des fonds qui continueront de bénéficier à la clientèle de la neurologie. En plus, c’est vraiment un événement rassembleur, une occasion unique pour renforcer l’équipe ! On ressent beaucoup de fierté de le faire pour une cause, surtout lorsque les impacts sont directs et concrets. »

– Mona Petitpas, chef d’unité en neurologie et participante au Défi caritatif Banque Scotia

Joignez-vous à Mona et relevez le défi vous aussi les 21 ou 22 avril prochain.

Inscrivez-vous dès maintenant

 

Ces sujets pourraient vous intéresser